En partenariat avec
 
 
 
Photographie > Agenda
 
Nouvelles africaines : quand l'Afrique s'expose en images : parcours photographique à travers le 20e arrondissement
Festival > Photographie
du 04 Septembre au 01 Octobre 2006
 

édito

L'image de l'Afrique, quand elle est montrée, se trouve (trop) souvent couplée à la famine, la violence, la maladie, la misère humaine… En Occident, ce sont ces images que l'on retrouve sur les écrans de télévision, les affiches publicitaires, les unes de magazines dont les auteurs sont généralement extérieurs au continent.
Pourquoi ne pas donner la parole directement à des artistes issus d'Afrique, la vivant au quotidien, saisissant des réalités que nous ne pouvons pas voir ? Pourquoi ne pas proposer à des photographes africains un espace d'expression ? De tous les moyens utilisés pour montrer l'Afrique, la photographie reste, étrangement, la moins connue du grand public.
Devant ce constat, Nouvelles africaines propose de découvrir une Afrique visuellement différente grâce à des images produites par des photographes africains, en leur offrant les moyens et les espaces pour donner des nouvelles photographiques de leur pays, des regards très personnels, artistiques ou documentaires.
Poursuivant cette idée, nous avons décidé d'approfondir notre réflexion en demandant à des photographes africains de venir en résidence à Paris pour y effectuer un travail sur le 20e arrondissement. Ainsi notre questionnement nous semble plus pertinent en donnant à des regards extérieurs la possibilité de se porter sur le quotidien des Parisiens.
Manquait le regard des Africains vivant à Paris. C'est ainsi qu'est née l'idée de l'album de famille du 20e. En demandant aux familles africaines de cet arrondissement de nous ouvrir leurs albums photographiques et d'en extraire des images donnant des nouvelles de leur vie, c'est donner la parole en images à ces populations (trop) souvent stigmatisées.

Bruno Boudjelal, Directeur artistique

Les trois volets du projet
Présentation

Durant le mois de septembre 2006, le 20e arrondissement deviendra lieu d'exposition et espace de découverte de ces images : squares, jardins, rues seront ainsi investis.
En extérieur, soixante séries envoyées par autant de photographes africains vivant sur le continent seront imprimées sur bâches et accrochées dans différents lieux de l'arrondissement.
En intérieur, dans l'espace culturel Confluences, une exposition collective de quatre photographes africains invités en résidence entre juin 2005 et juin 2006 sera également présentée au grand public du 4 au 15 septembre 2006. Le travail produit lors de leur résidence portera sur le 20e arrondissement.
En extérieur à nouveau, en miroir, un album de famille du 20e sera constitué à partir de la mémoire photographique des habitants immigrés vivant dans cet arrondissement. En partenariat avec les associations impliquées sur le terrain, une collecte d'images sera faite dans les albums de famille. Elles feront l'objet d'une exposition de 1 000 photocopies couleur, de format A3, qui seront collées par groupe de 200 images sur cinq murs de l'arrondissement (dans différents quartiers comme La Réunion, Saint-Blaise, les Hauts de Belleville, etc.). Une «collecte sonore» de souvenirs liés à ces images sera également effectuée : un diaporama (images et son) sera ainsi projeté à Confluences et dans les quartiers où habitent ces familles.
L'ensemble des images présentées dans ces trois volets donnera lieu à un parcours photographique à travers le 20e arrondissement.
Le mois de septembre 2006 sera également ponctué de moments de réflexion et de rencontre avec le public. Dans un souci d'approfondissement des thématiques soulevées par la manifestation, la revue Africultures présentera son numéro spécial de juin 2006 dédié à Nouvelles africaines.
Des soirées rencontre auront également lieu à Confluences : projections de diaporamas, débats.

 

Le premier volet : L'exposition

Soixante photographes africains sont invités à nous envoyer des nouvelles de leur pays avec une série de dix à quinze images. Ces images, imprimées sur bâches, seront présentées dans différents lieux de l'arrondissement.
La liste des photographes participant ainsi que le parcours d'exposition sont en cours d'élaboration.

Le deuxième volet : Les résidences
Quatre photographes africains sont invités en résidence à Paris pendant trois mois pour travailler sur le 20e arrondissement.
Le travail ainsi réalisé lors de ces résidences sera exposé du 4 au 15 septembre 2006 à l'espace culturel Confluences. Il fera également l'objet d'une publication dans la collection Afriphoto (coédition Africultures/Filigranes).

Les photographes invités :
> Francis Nii Obodai Provençal (Ghana)
> Omar D. (Algérie)
> Zaynab Toyosi Odunsi (Nigéria)
> Hervé Yamguen (Cameroun)

Le troisième volet : L'album de famille du 20e arrondissement

En collaboration avec des associations travaillant avec les différentes populations d'origine africaine de l'arrondissement, l'idée est de demander à des familles d'ouvrir leur album de famille et de choisir une ou des photos parlant de leur vie à Paris.
Pour ceux qui le souhaitent, des appareils jetables seront mis à disposition afin de donner des nouvelles de leur quotidien.
Une sélection de 1000 images sera ainsi faite et exposée sous forme de murs d'images dans le 20e arrondissement dans les différents quartiers où nous aurons rencontré ces familles.
En même temps que cette recherche d'images, une collecte sonore sera effectuée : nous demanderons à des personnes de ces familles de nous raconter un souvenir marquant de leur vie à Paris, dans cet arrondissement.
Ces enregistrements seront ensuite montés sous forme de diaporama sonore avec les images extraites des albums de familles. Ce diaporama sera projeté en ces différents quartiers et à Confluences durant le mois de septembre 2006.
La liste des associations partenaires de l'album de famille du 20e arrondissement est en cours d'élaboration.

 
Contact :

Email : expo@nouvelles-africaines.net

 

Site internet:

http://www.nouvelles-africaines.net